L’introduction au bitcoin : qu’est-ce que le bitcoin ?

Le bitcoin est une monnaie numérique décentralisée, sans banque centrale ni administrateur unique, qui peut être envoyée d’un utilisateur à un autre sur le réseau bitcoin peer-to-peer sans avoir besoin d’intermédiaires. Le bitcoin est un concept nouveau pour beaucoup d’investisseurs.

En effet, un certain effort peut être nécessaire avant de comprendre comment cela fonctionne. Mais une fois que vous aurez compris ce qu’est le bitcoin et comment il fonctionne, vous verrez qu’il a le potentiel de révolutionner la façon dont nous interagissons avec le monde numérique. Cet article vous permettra de comprendre les bases du bitcoin et de son fonctionnement.

Mieux comprendre le concept de cryptomonnaie et de bitcoin

Le bitcoin est souvent comparé à la monnaie fiduciaire, mais il ne s’agit pas d’argent au sens traditionnel du terme. Il est important de définir ce qu’est la monnaie à ce stade en raison d’un grand nombre de malentendus sur sa nature et sur ses limites. L’argent est un moyen d’échange. Depuis plusieurs siècles, divers objets ont été utilisés comme moyen d’échange, notamment des coquillages, des pièces de métal et des billets de banque.

Le moyen d’échange le plus couramment utilisé à l’époque moderne est la monnaie fiduciaire. En fait, la monnaie fiduciaire (comme le dollar, l’euro) est contrôlée et imprimée par les gouvernements. La monnaie fiduciaire est bien plus utile que l’or ou l’argent car elle peut être divisée en petites unités et est plus facilement transportable.

L’argent peut également être utilisé comme une réserve de valeur. En d’autres termes, les gens économisent de l’argent pour l’avenir, lorsqu’ils en auront besoin pour acheter des biens ou des services. Au cours des cent dernières années, elle a perdu la quasi-totalité de son pouvoir d’achat. La valeur de la monnaie fiduciaire est également affectée par l’inflation. Les prix élevés sont courants dans plusieurs domaines de la vie quotidienne.

L’or a toujours été une meilleure réserve de richesse que la monnaie fiduciaire en raison de son caractère permanent et non altérable. La valeur d’une once du métal représente la même quantité de vêtements, de nourriture ou d’énergie que celle utilisée un millier d’années auparavant. Cependant, l’or n’est pas un bon moyen d’échange.

Aujourd’hui, le bitcoin continue d’être utilisé comme moyen de paiement sur Internet. Le nombre d’entreprises acceptant le bitcoin augmente chaque jour. Le bitcoin est le moyen de paiement préféré dans le monde numérique, mais la monnaie fiduciaire reste la plus importante pour les petites transactions locales dans le monde physique.

Le bitcoin, bien que très volatile, s’est révélé être une formidable réserve de richesse. Il a surpassé toutes les autres catégories d’actifs au cours de la dernière année. Chaque année, son pouvoir d’achat a augmenté et le bitcoin fonctionne comme une sorte d’or numérique.

Le bitcoin, à l’exception de ses adeptes les plus dévoués, n’a pas encore été largement utilisé comme unité de compte commune. L’exception est la crypto-économie, qui explose et se développe rapidement pour rivaliser en taille avec l’économie traditionnelle. Le bitcoin reste actuellement la crypto-monnaie la plus populaire sur ce marché. La norme bitcoin ne remplace toutefois pas encore le FIAT.

Un phénomène technologique inédit : la blockchain

Le créateur du bitcoin a créé un protocole qui permet d’effectuer des transactions sans confiance, de pair à pair. Cela signifie qu’aucune tierce partie, telle qu’une banque ou un gouvernement, n’est nécessaire pour arbitrer le transfert de valeur. La création de Satoshi Nakamoto repose sur une toute nouvelle méthode de tenue de registres, c’est-à-dire une grande base de données automatisée qui garantit les transactions.

Une transaction ne peut être considérée comme complète que lorsqu’elle a été enregistrée de façon permanente dans la base de données. La base de données bitcoin, comme toute autre ressource d’information publique, est ouverte au public et maintenue par un réseau décentralisé d’ordinateurs répartis sur le réseau bitcoin.

L’utilisateur configure son appareil pour exécuter le logiciel du réseau bitcoin afin d’assurer la maintenance de cette base de données. En contrepartie, il est récompensé par des bitcoins de temps en temps. Ce processus, appelé « minage », est la façon dont les nouveaux bitcoins sont « frappés ». Les mineurs valident et enregistrent les transactions sur la blockchain, une base de données publique de toute l’activité des bitcoins.

Toutes les 10 minutes, un nouveau lot de transactions est vérifié et approuvé, c’est-à-dire qu’un nouveau bloc est actuellement extrait. La vérification d’un nouveau bloc est achevée après la confirmation d’un bloc précédent sur la blockchain. En effet, chaque bloc est invariable. De nombreuses personnes ont tenté de le faire, mais aucune n’a actuellement réussi à pénétrer dans cette base de données immuable. En effet, il s’agit de la forme la plus sûre de données numériques jamais conçue.

Cependant, la récompense en bitcoins ne parvient pas à tous les ordinateurs toutes les 10 minutes. Un certain nombre d’ordinateurs dans le monde entier rivalisent les uns avec les autres pour la gagner. Plus la machine est sophistiquée, plus elle a de chances d’extraire un bloc et donc plus elle est puissante pour extraire des bitcoins.

Le bitcoin devient plus puissant à mesure que le nombre d’ordinateurs du réseau augmente. Plus il y a d’ordinateurs qui rejoignent le réseau, plus il est difficile de faire des profits en exploitant le minage. Cela est dû au fait qu’il y a un nombre limité de bitcoins qui peuvent être extraits. Une fois que les 21 millions de bitcoins ont été extraits, les mineurs ne gagnent plus que des frais de transaction.

Quels sont les facteurs qui influencent le prix du bitcoin ?

Le bitcoin est un marché jeune et volatile. Le prix du bitcoin change constamment en fonction de l’actualité et des événements mondiaux. Il existe plusieurs bourses de bitcoins où les bitcoins sont échangés contre de la monnaie fiduciaire ou d’autres crypto-monnaies. Le prix du bitcoin est la valeur totale de tous les bitcoins échangés chaque minute.

Le prix d’une marchandise est déterminé par le marché. Si aucun acheteur n’est en fait présent, alors le prix finira par baisser jusqu’à ce que davantage de personnes soient intéressées. En revanche, en l’absence d’offres, le prix continuera à augmenter jusqu’à ce que des vendeurs se présentent. Le prix est également affecté par le nombre de commerçants qui acceptent les bitcoins, ainsi que par le nombre et la taille des transactions récentes.

Quelle est l’origine du bitcoin ?

En réaction aux nombreux programmes d’impression de monnaie mis en place pour faire face à la crise financière, le bitcoin a été créé en 2009. Satoshi Nakamoto, l’inventeur (encore) inconnu du bitcoin, souhaitait établir un système monétaire résistant aux États. En d’autres termes, même si un politicien ou une autorité monétaire estimait que la situation l’exigeait, ils ne pourraient pas imprimer cette monnaie. Le taux d’inflation du bitcoin est défini dans son code source en toute transparence.

Satoshi voulait que le réseau bitcoin soit déflationniste. Selon leur convenance, les gouvernements et les banquiers centraux peuvent fabriquer des livres ou des dollars. La monnaie fiduciaire, de par sa nature, est un système monétaire inflationniste dans lequel la quantité de monnaie s’accroît sans fin.

Satoshi Nakamoto avait l’intention de construire un système monétaire qui a une fin. Seuls 21 millions de bitcoins existeront à un moment donné. Cette rareté ajoute à la valeur de chaque pièce individuelle. Sa finitude, comme celle de l’or, en fait une excellente réserve de valeur.

Le bitcoin a été conçu par Satoshi Nakamoto sur une base « open source ». Le code source est disponible pour que chacun puisse l’examiner et y contribuer. Le résultat est que le bitcoin est devenu la plus grande communauté numérique jamais connue de l’humanité.

Conclusion

Le bitcoin est une monnaie mondiale décentralisée que tout le monde peut utiliser. Ses caractéristiques principales sont sa sécurité, sa transparence et sa finitude. Tous ces facteurs contribuent à sa valeur et en font une excellente réserve de richesse. Vous pouvez acheter des bitcoins sur de nombreux sites d’échange dans le monde entier.

La valeur du bitcoin fluctue constamment pour répondre à la demande et à l’offre. En outre, le nombre de commerçants qui acceptent les bitcoins ainsi que la taille et le nombre des transactions récentes ont également un impact sur son prix.

Son origine est en réaction à la crise financière et au désir d’une monnaie apolitique. Le bitcoin est un projet open source auquel tout le monde peut contribuer. Il s’agit de la plus grande communauté numérique jamais connue par l’humanité.